Acte XIV des «gilets jaunes»: le face-à-face continue avec l’exécutif

Par

Pour la quatorzième semaine consécutive, des « gilets jaunes » ont défilé dans des dizaines de villes en France. La journée a été marquée par moins de heurts. Pourtant, après trois mois de contestation, aucune porte de sortie ne s’entrouvre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois mois de manifestations sans interruption. Les « gilets jaunes » sont repartis à la conquête des villes le 16 février. Paris bien sûr, mais aussi Bordeaux et Toulouse, où les défilés ont régulièrement rassemblés des milliers de personnes, ainsi que Rouen, Marseille, Le Mans, Valence, Lille, Bourg-en-Bresse… Ces manifestations continuent de pulluler sur l’ensemble du territoire comme autant de confettis jaunes sur une carte de France. Le gouvernement se trouve dans l’impasse pour faire retomber la pression.