Brigitte Barèges mise en examen pour détournement de fonds publics

Par

La maire "Les Républicains" de Montauban, Brigitte Barèges, a été mise en examen dans la nuit de mercredi à jeudi pour « détournement de fonds publics ». À la suite des révélations de Mediapart, en février 2014, une enquête préliminaire avait été ouverte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La maire "Les Républicains" (ex-UMP) de Montauban, Brigitte Barèges, a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire avec une caution de 100 000 euros dans la nuit de mercredi à jeudi 18 juin, pour « détournement de fonds publics ». La maire de Montauban était en garde à vue depuis mardi pour « détournement de fonds publics, complicité et recel de ce délit, faux et usage ».