Civitas, une formation national-catholique isolée

Les intégristes catholiques de Civitas, devenu un parti politique en 2016, tiennent leur université d’été à partir du jeudi 16 août, près de Poitiers. Que représente ce courant national-catholique, qui prend encore l’Espagne de Franco ou le Chili de Pinochet pour modèle ?

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les intégristes catholiques de Civitas tiennent leur université d’été, dite « du pays réel », du 16 au 18 août près de Poitiers, dans la Vienne. Alors que la gestion des radicalités religieuses et politiques demeure toujours source de débats houleux, que représente ce courant national-catholique ?

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal