Les Verts ne veulent plus d’une condition de minoritaires

Par

Dans « Militer chez les Verts », Vanessa Jérome décrit l’« habitus minoritaire » développé par les adhérents écologistes. Leur volonté de conquête du pouvoir national exige désormais de le mettre à distance. Nourri d’enquêtes de terrain, son ouvrage explore la culture d’une organisation au cœur des recompositions politiques en cours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avec 122 000 électeurs inscrits (le vote est ouvert depuis ce jeudi matin jusqu’à dimanche 17 heures), la primaire des écologistes dépasse de très loin le seul vivier militant des partis qui l’organisent. Ce scrutin offre tout de même l’occasion de se pencher sur un ouvrage « à hauteur d’adhérent », qui nous en apprend beaucoup sur les arcanes d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) et de son organisation de jeunesse.