Le gouvernement lance un audit sur le pilotage de la FFF

Dénoncée depuis plusieurs années pour son caractère « toxique » et « sexiste », la gouvernance de la Fédération française de football, incarnée par le président Noël Le Graët, va faire l’objet d’une mission d’inspection commandée par l’État.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dénoncée depuis des années, la gouvernance de la Fédération française de football (FFF) est désormais dans le collimateur du gouvernement. Le ministère des sports a annoncé, vendredi 16 septembre, avoir commandité à l’Inspection générale de l’éducation, des sports et de la recherche (IGESR) une mission d’audit et de contrôle sur le pilotage de la FFF et le « respect des obligations qui s’y attachent ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal