Usul: Hanouna, fils caché du «Club Dorothée»

Par Usul et Rémy Liechti

Entre une nostalgie coupable qui surgit à l'évocation du « Club Dorothée » et la réalité d'un médiocre programme qui continue à infuser la télé poubelle, difficile de faire la part des choses. C'est à ce douloureux exercice rétrospectif que se livre Usul.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.