Après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, onze personnes en garde à vue

Par

Samuel Paty, un professeur d’histoire-géographie, a été décapité en fin d’après-midi vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) près de son collège. Son agresseur a été tué. Le Parquet national antiterroriste s’est saisi de l’affaire. Onze personnes sont en garde à vue ce dimanche matin. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samuel Paty, un professeur d'histoire-géographie, a été décapité en fin d’après-midi vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Son agresseur a été abattu par la police dans la ville voisine d’Éragny (Val-d’Oise).