«Gilets jaunes»: un an après, toujours présents

Par et

À Paris comme ailleurs, l’acte 53 du mouvement a donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre. Plusieurs manifestations, même déclarées, n’ont pu se dérouler. Mais les « gilets jaunes » étaient tout de même présents par milliers dans la capitale. Les gestes concédés par l’exécutif ? Pas de quoi balancer « la misère des hôpitaux, la privatisation d’ADP… ». Reportage dans les rues de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un an, et une bougie sous forme de barricades enflammées. L’acte 53 des gilets jaunes, samedi 16 novembre, a donné lieu à Paris, mais aussi dans d’autres grandes villes, à une nouvelle double démonstration de force. Celle, d’abord, des gilets jaunes, toujours présents un peu partout sur le territoire, même si leur nombre a décru depuis le lancement du mouvement.