Un nouveau décret vient compliquer le parcours de soins des étrangers

Par

Alors qu’une série de mesures est venue restreindre l’accès aux soins des personnes étrangères en début d’année, un nouveau décret publié au Journal officiel le 1er novembre risque d’aggraver la situation, malgré la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La crise sanitaire avait contraint le gouvernement à le mettre en suspens. Le décret relatif à l’aide médicale d’État (AME) et aux conditions du droit à la prise en charge des frais de santé pour les assurés qui cessent d’avoir une résidence régulière en France, datant du 30 octobre, est paru au Journal officiel début novembre alors que la France affronte une deuxième vague de la pandémie de Covid-19.