Sommet social: sus aux idées reçues!

Par

« Les Français ne travaillent pas assez. » « Il faut supprimer les 35 heures. » « Il y a trop de charges en France. » « Il faut instaurer une TVA sociale comme en Allemagne. » A entendre la majorité, notre pays a besoin d'un grand ménage social. Mais ces arguments, serinés depuis une décennie, ne sont pas toujours pertinents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est reparti pour un grand barnum social ! Comme il l'a fait à plusieurs reprises pendant la crise, Nicolas Sarkozy reçoit ce mercredi syndicats et patronat à l'Elysée pour un nouveau sommet social, rebaptisé en urgence « sommet de crise » par le chef de l'Etat lui-même après l'annonce, ce week-end, de la perte du fameux “triple A”.