Faut-il interviewer Le Pen? Libé, Le Monde, Le Figaro et les autres répondent

Par et

Le Front national, mécontent de nos choix éditoriaux, a décidé de nous barrer l'accès à sa convention ce week-end. Mais comment font les autres journaux et sites Internet ? Nous les avons interrogés. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Face au Front national, les journaux et les sites Internet ne présentent pas un front uni. A la différence des stations de radio et des chaînes de télévision, contraintes par le CSA de respecter l'égalité des temps de parole entre candidats, les supports écrits peuvent exercer en toute liberté leurs choix éditoriaux. C’est ce qu’a fait Mediapart en invitant dans le cadre de ses émissions spéciales quatre candidats incarnant une alternance républicaine. Et pas Marine Le Pen (lire nos explications ici). En représailles, celle-ci a fermé à notre journal les portes de sa convention présidentielle qui se tient ce week-end à Lille (lire ici).