Le sénateur UMP Serge Dassault placé en garde à vue

Par

Après sa levée d'immunité parlementaire, les magistrats financiers Serge Tournaire et Guillaume Daïeff souhaitent auditionner le sénateur UMP dans l'enquête sur des soupçons d'achat de votes dans la ville de Corbeil-Essonnes, entre 2008 et 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les magistrats financiers Serge Tournaire et Guillaume Daïeff, qui enquêtent sur des soupçons d'achat de votes à Corbeil-Essonnes, entre 2008 et 2010, ont placé l'industriel et sénateur UMP Serge Dassault en garde à vue pour 48 heures ce mercredi afin de l'auditionner et éventuellement de le confronter à d'autres protagonistes de l'affaire, selon une information d'Europe 1.