Trappes: un conseiller de Marlène Schiappa à la manœuvre

Par

D’après nos informations, un proche de la ministre est intervenu auprès de la préfecture des Yvelines, avant même l’article du Point, pour alerter sur le cas du professeur de philosophie Didier Lemaire. Le cabinet affirme aujourd'hui qu’il avait connaissance de « menaces ». Personne n’en a pourtant retrouvé trace. Mediapart revient sur deux semaines d’une polémique indigne et ses coulisses.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marlène Schiappa connaît bien Trappes. En mai 2018, alors secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, elle avait décidé d’y délocaliser son ministère pendant trois jours. C’est là qu’elle a rencontré Thomas Urdy, à l’époque adjoint au maire de la commune des Yvelines. Près de trois ans plus tard, la ministre déléguée est désormais chargée de la citoyenneté et Thomas Urdy est devenu l’un de ses plus proches conseillers, « référent laïcité » pour l’ensemble du ministère de l’intérieur.