Les immigrés, surtout les femmes, contribuent à la croissance économique

Par

En vue du débat au Parlement sur l'immigration professionnelle et les étudiants étrangers, les travaux de trois économistes sur les liens entre immigration et croissance montrent que les immigrés, et en particulier les femmes, contribuent à la richesse nationale en accroissant le PIB par habitant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moment où le gouvernement entend améliorer l’attractivité de la France à l’égard des travailleurs qualifiés et des étudiants étrangers, la publication des travaux de trois économistes sur les liens entre immigration et PIB tombe à point nommé. Mises en ligne par le Centre pour la recherche économique et ses applications (Cepremap) et le Centre d’études et de recherches sur le développement international (Cerdi), leurs conclusions pourraient alimenter le débat prévu sur le même thème au Parlement et, en partie, le réorienter.