Mediapart a eu accès à la comptabilité interne d’Event & Cie, la filiale de Bygmalion qui a organisé les 44 meetings électoraux du candidat Sarkozy en 2012 – ou plutôt sa double comptabilité (lire ici notre article analysant ces chiffres).