L'auteur de la tentative d'agression à Lyon hospitalisé sous contrainte

Par
L’homme qui a menacé dimanche avec un couteau des soldats de l'opération Sentinelle postés dans l’enceinte de l’hôpital militaire Desgenettes à Lyon a été placé dans un service psychiatrique lundi soir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - L’homme qui a menacé dimanche avec un couteau des soldats de l'opération Sentinelle postés dans l’enceinte de l’hôpital militaire Desgenettes à Lyon a été placé dans un service psychiatrique lundi soir.