A Marseille, les quartiers populaires sont «en miettes»

Par

Dans les quartiers Nord de Marseille, où a grandi Saïd Ahamada (LREM), premier député issu de l’immigration comorienne, habitants et acteurs sociaux sont dubitatifs sur la stratégie d'Emmanuel Macron envers les quartiers populaires. Le président doit présenter mercredi de nouvelles mesures.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À La Busserine dans le 14e arrondissement de Marseille, la crèche de l’Œuf, gérée par la fondation des apprentis d’Auteuil, a annoncé fin juin aux parents qu’elle ne rouvrirait pas à la rentrée. En cause, les tirs du 21 mai, impliquant un commando d’hommes cagoulés et armés de kalachnikovs, qui ont traumatisé ce quartier HLM.