Immigration: Macron sombre dans les mêmes travers que Sarkozy

Par

Pour contrer l’extrême droite, le chef de l’État entend replacer l’immigration au cœur du débat public. Non content de recycler la stratégie politique de Nicolas Sarkozy, il réutilise également sa rhétorique, opposant le prétendu aveuglement des « bourgeois » aux « réalités » des classes populaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les plus proches conseillers d’Emmanuel Macron l’assurent : il n’est pas question de refaire du Nicolas Sarkozy. Pourtant, la façon dont le président de la République aborde actuellement les politiques migratoires et plus encore la volonté qu’il a de replacer ce sujet au cœur du débat public laissent une impression de déjà-vu. Depuis quelques semaines, pour ne pas dire depuis plusieurs mois, le chef de l’État active tous les leviers qui lui tombent sous la main pour démontrer qu’il n’abandonne pas les questions régaliennes à ce qu’il considère être sa seule opposition : l’extrême droite.