Sciences en marche : « François Hollande doit nous répondre »

Par

La manifestation de chercheurs qui ont convergé ce vendredi à Paris, après avoir sillonné la France avec le mouvement Sciences en marche, a rassemblé des milliers de personnes à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« On ne va pas s’arrêter là. » Fort du succès – assez inattendu – de la manifestation des chercheurs qui a vu converger à Paris des milliers de personnes ce vendredi 17 octobre pour dénoncer la situation de la recherche en France, le mouvement de Sciences en marche compte bien pousser son avantage, comme le confirme l’initiateur du mouvement, le biologiste Patrick Lemaire. « C’est un pari assez fou qui a été remporté. Nous en sommes nous-mêmes un peu ébahis. Une dynamique est lancée. Cette manifestation était une convergence entre différents groupes et mouvements locaux qui vont désormais travailler ensemble », affirmait-il à l’issue de la manifestation parisienne.