Brexit: Aucun traitement de faveur pour les Européens après 2020, selon les Tories

Par
Les conservateurs britanniques ont prévenu dimanche qu'ils mettraient fin en janvier 2021 au traitement préférentiel réservé aux ressortissants de l'Union européenne s'ils gagnent les élections législatives du 12 décembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Les conservateurs britanniques ont prévenu dimanche qu'ils mettraient fin en janvier 2021 au traitement préférentiel réservé aux ressortissants de l'Union européenne s'ils gagnent les élections législatives du 12 décembre.