La lutte contre les inégalités hommes-femmes, l’une des plus scandaleuses injustices de notre système des retraites, sera-t-elle enfin à l’ordre du jour de la réforme que doit conduire l'exécutif d’ici l’automne ? À en croire le gouvernement, la problématique ne devrait pas passer à la trappe, cette fois-ci. Lors de sa conférence de presse du 16 mai, François Hollande a certes annoncé qu'il va falloir cotiser plus longtemps, mais il a aussi prôné davantage de justice, citant l’exemple des femmes qui n’ont pas les mêmes droits que les hommes, même à la retraite.