Cambadélis démissionne après une déroute "sans appel"

Par
Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a reconnu dimanche une "déroute (...) sans appel" du PS et annoncé qu'il démissionnait, après l'annonce des premiers résultats du second tour des législatives.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a reconnu dimanche une "déroute (...) sans appel" du PS et annoncé qu'il démissionnait, après l'annonce des premiers résultats du second tour des législatives.