PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre Manuel Valls a annoncé dimanche qu'il était réélu dans la première circonscription de l'Essonne, mais ses opposants de La France insoumise ont immédiatement contesté ce résultat.