Paparazzi: la plainte de Macron jugée sans fondement

Par

L’enquête préliminaire ouverte cet été contre un paparazzi sur plainte de l’Élysée a été classée sans suite pour « absence d’infraction », et non pas suite au retrait de cette plainte par la présidence de la République, comme cela a été annoncé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La communication est tout un art. L’Élysée a vraisemblablement fait fuiter, voilà quelques jours, une information censée montrer à quel point Emmanuel Macron est un président sage et magnanime. Challenges recueille ce tuyau élyséen, et se charge de le relayer avec tambours et trompettes : « EXCLUSIF. Emmanuel Macron vient de décider d'abandonner ses poursuites judiciaires qu'il avait engagé [sic] contre un paparazzi. Une façon aussi de réchauffer ses relations avec les médias », annonce l’hebdomadaire ce jeudi 15 septembre. La nouvelle est aussitôt reprise par la plupart desdits médias.