La République en marche se dote d’un chef, mais pas encore d’une ligne

Par et

Samedi 18 novembre, à Lyon, environ 500 membres de La République en marche, dont une flopée de ministres et parlementaires, ont officiellement désigné Christophe Castaner délégué général. Le parti s’est aussi doté d’un bureau politique. La ligne idéologique viendra plus tard.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lyon (Rhône), de nos envoyés spéciaux.– Sans surprise, Christophe Castaner, actuel porte-parole du gouvernement et secrétaire d’État en charge des relations avec le parlement, a été élu délégué général de La République en marche (LREM), le parti du président Emmanuel Macron. Il était le seul candidat. Et seules deux personnes se sont abstenues, selon le communiqué du parti. Le vote a eu lieu samedi matin à main levée et à huis clos, au centre Eurexpo, en banlieue lyonnaise.