La cagnotte secrète des cheminots lyonnais

Par
La chambre del'instruction de la cour d'appel de Lyon a réclamé la mise en examen pour «recel d'abus de confiance»de huit organisations syndicales suspectées d'avoir détourné des fondsdu comité d'établissement régional (CER) de la SNCF. Il y a quelques mois, les enquêteurs de la police judiciaire deLyon avaient découvert un drôle de pacte secret.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs syndicats de cheminots, dont le premier d'entre eux, la CGT, sont dans la ligne de mire de la justice lyonnaise. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon a réclamé dans la plus grande discrétion, il y a quelques semaines, la mise en examen pour «recel d'abus de confiance» de huit organisations syndicales suspectées d'avoir détourné des fonds du comité d'établissement régional (CER) de la SNCF.