Et si l’Etat créait lui-même les emplois pour combattre le chômage?

Par

Alors que le gouvernement veut renforcer le contrôle des demandeurs d’emploi pour lutter contre le chômage, certains économistes anglo-saxons proposent plutôt que l’État assure lui-même le plein-emploi. Et ils affirment que cette solution stabiliserait davantage l’économie que les moyens utilisés actuellement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les négociations sur l’assurance-chômage ont, pour le moins, mal débuté. Alors que le gouvernement va réduire les possibilités d’indemnisation des démissionnaires, il a repris une vieille antienne patronale sur le « contrôle des chômeurs » et, donc, sur la supposée responsabilité des demandeurs d’emploi dans leur situation. Dans le programme d’Emmanuel Macron, ce contrôle accru des chômeurs devait permettre de récupérer un milliard d’euros. Un chiffre assez fantaisiste qui, cependant, renforce cette impression d’une “mauvaise volonté” des demandeurs d’emploi.