Dopage financier: le PSG sauvé par un vice de procédure

Par

Malgré le dopage financier massif révélé par Mediapart à partir des Football Leaks, le PSG a été définitivement blanchi mardi grâce à un vice de procédure. Mais le club reste confronté à un cauchemar financier pour respecter les règles de l’UEFA, et va devoir vendre pour au moins 100 millions d’euros de joueurs cet été.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un immense soulagement pour le PSG. Le tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a annulé, mardi, la nouvelle enquête ouverte par l’UEFA à son encontre en septembre 2018 pour violation du fair-play financier, cette règle qui impose aux clubs qualifiés pour les coupes d’Europe de ne pas dépenser plus qu’ils ne gagnent.