La Cour des comptes dénonce à nouveau le laxisme de l’Etat face aux sociétés autoroutières

Par

La Cour des comptes a publié, jeudi 18 avril, un référé sur les plans de relance autoroutiers. Elle souligne à nouveau le déséquilibre organisé entre l’État et les sociétés concessionnaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En plein débat sur la privatisation des infrastructures essentielles, sur le dérapage des sociétés concessionnaires d’autoroutes, le référé de la Cour des comptes sur le plan de relance autoroutier, rendu public le 18 avril, ne pouvait tomber mieux. L’avis illustre une nouvelle fois l’impuissance organisée de l’État face aux sociétés concessionnaires.