Voiture de police incendiée: le procès reporté d’une journée

Par

Le procès de neuf prévenus suspectés d’avoir pris part à l’agression de policiers et à la mise à feu de leur véhicule lors d’une manifestation contre les violences policières a été reporté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès de neuf prévenus soupçonnés d’avoir favorisé, assisté ou participé à l’incendie d’une voiture de police en mai 2016 a été suspendu, mardi 19 septembre. Il reprendra mercredi dans une salle plus grande.