Comment le gouvernement traque les mariages «simulés»

Par

Une circulaire du ministère de la justice explique aux maires et aux policiers comment «combattre» les mariages de «complaisance», à l'aide d'un questionnaire fouillant la vie privée. Mediapart met en ligne ce document tenu secret.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour débusquer les mariages de «complaisance», aussi appelés «simulés» ou «blancs», le gouvernement vient de mettre à disposition des maires et des policiers un nouvel outil leur permettant d'éprouver la «sincérité» des futurs époux.