Cannabis : « un problème de santé publique » selon Vincent Peillon

Par

Interrogé sur la proposition de dépistage annuel du cannabis chez les lycéens faite par le député UMP Éric Ciotti, le ministre de l'éducation nationale a déclaré que la mesure ne suffirait pas face à ce qu'il a désigné comme un « problème de santé publique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon a déclaré lundi 20 janvier que la proposition de loi du député UMP Éric Ciotti, instaurant un « dépistage obligatoire de consommation de stupéfiants » dans les lycées, ne serait pas suffisante face à ce qui est « un problème de santé publique ».