Tempête sur les tampons

Par

Par souci écologique ou par peur des risques, de plus en plus de femmes abandonnent les tampons, raconte Le Monde, dans son édition du week-end.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ces deux dernières années, les ventes de tampons s’érodent en France (-3 % depuis janvier 2017, selon les fabricants). À l’ère du bio, cet objet hygiénique, intime par excellence, n'échappe plus la défiance généralisée, écrit Le Monde, dans son édition du week-end.