mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart mar. 27 sept. 2016 27/9/2016 Édition du matin

Le maire PS de Strasbourg soupçonné de «favoritisme»

20 février 2012 | Par Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg

Roland Ries, sénateur-maire (PS) de Strasbourg et potentiel ministre des transports de François Hollande, est soupçonné de « favoritisme » dans le cadre d'un soutien apporté par la Ville à la création d'un tramway sur pneus à Bamako. Mediapart révèle qu'une information judiciaire a été ouverte. L'enquête a été dépaysée à Nancy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice enquête sur l’attribution de marchés publics passés par le sénateur-maire PS de Strasbourg, Roland Ries. Selon nos informations, une information judiciaire a été ouverte en octobre 2010 dans la plus grande discrétion pour «favoritisme» et «recel de favoritisme». Dépaysée à Nancy et conduite par la juge d'instruction Mireille Maubert-Loeffel, l'enquête s'est accélérée ces dernières semaines.