Trois mois de crise, la bataille qui vient, par l’infirmière Yasmina Kettal

Par

Infirmière aux urgences de Saint-Denis, Yasmina Kettal a raconté à Mediapart, au fil de l’eau, l’épidémie dans un de ses points chauds. Membre du Collectif Inter-Urgences, elle va porter ses revendications, désormais incontournables, dans les négociations qui s’ouvrent pour l’hôpital.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sous le soleil, il y a du monde dans les rues de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ce n’est pas la foule habituelle, il y a de la distance. Le marché aux allées étroites, toujours bondé, est fermé. Sur la place de la basilique, les terrasses de café manquent.