Plainte du fisc après des piratages de boîtes mails de contribuables

Par
L'administration fiscale française a annoncé mardi avoir saisi la justice à la suite de piratages de messageries électroniques personnelles de contribuables ayant permis à des pirates informatiques d'accéder aux comptes des usagers concernés sur la plate-forme impots.gouv.fr.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'administration fiscale française a annoncé mardi avoir saisi la justice à la suite de piratages de messageries électroniques personnelles de contribuables ayant permis à des pirates informatiques d'accéder aux comptes des usagers concernés sur la plate-forme impots.gouv.fr.