Plan pour l’hôpital: «L’exécutif ne nous a toujours pas entendus»

Par

Le gouvernement présente son nouveau plan pour l’hôpital : 1,5 milliard d’euros supplémentaire, sur trois ans. Collectifs et syndicats dénoncent des mesures ciblées, et catégorielles, visant à diviser le mouvement social. Ils assurent que la mobilisation va se poursuivre. Une partie des hospitaliers a prévu de rejoindre le cortège du 5 décembre contre la réforme des retraites.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement a une nouvelle fois revu sa copie sur l’hôpital : après la prime pour les paramédicaux des urgences en juillet, après le pacte de refondation pour les urgences en septembre, voici le plan d’urgence pour l’hôpital, présenté ce mercredi 20 novembre. Le gouvernement a voulu ainsi réagir, vite, à la manifestation du 14 novembre, qui a réuni des milliers d’hospitaliers, dans toute la France.