La «loi d’exception» olympique arrive à l’Assemblée

Par

Cette loi, exceptionnelle par les dérogations au droit français qu’elle introduit, arrive en séance ce 20 décembre à l’Assemblée. Si elle apporte des progrès en matière de transparence, ses détracteurs s’alarment d’un manque de démocratie et des dérèglementations en matière de publicité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La « loi d’exception » olympique arrive en quatrième vitesse dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale ce mercredi 20 décembre 2017. Le gouvernement a engagé la procédure accélérée pour l’examen de ce texte. Il doit permettre à la France de faire correspondre sa législation aux exigences du Comité international olympique qui a accordé à Paris les Jeux 2024 il y a trois mois.