Les députés prolongent l’état d’urgence, malgré les oppositions

Par

Malgré les vives critiques de l’opposition sur l’absence de contrôle du Parlement, l’Assemblée a voté en première lecture le projet de loi prorogeant les pouvoirs d’exception accordés à l’exécutif. Il doit être examiné le 27 janvier par le Sénat pour entrer en vigueur avant la fin de l’actuel état d’urgence, le 16 février.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin a été voté mercredi 20 janvier dans la soirée, en première lecture, par les députés, à l’issue de débats au cours desquels l’ensemble de l’opposition a exprimé son exaspération face au traitement réservé au Parlement depuis le début de la crise sanitaire.