Dans «A l’air libre»: l’Etat de droit en danger

Par

La France compromet-elle son État de droit avec des lois liberticides, comme celle visant à conforter les principes républicains ou la loi « Sécurité globale » ? Le renouvellement incessant de l’État d’urgence sanitaire instaure-t-il dans la durée des pouvoirs renforcés pour l’exécutif ? La diplomatie française se conduit-elle au mépris des droits humains ? Les invité·e·s d’« À l’air libre » répondent.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

L'État de droit en danger

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous