Incendie de Lubrizol: des négligences en série, bien avant l’accident

Après six mois d’investigation, les enquêteurs suspectent un vestiaire vétuste d’une usine voisine. Notre partenaire du Poulpe a pu documenter les contrôles de sécurité de l’usine Lubrizol depuis 2013. Contrairement à ses affirmations, le chimiste a multiplié les écarts à la réglementation et les rappels à l’ordre de l’État.

Manuel Sanson (Le Poulpe)

21 mai 2020 à 12h38

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pourquoi un incendie s’est-il déclenché dans la nuit du 26 septembre 2019, faisant partir en fumée 10 000 tonnes de produits chimiques des sites de Lubrizol et de Normandie Logistique ? Les meilleurs services d’enquête cherchent la réponse depuis plusieurs mois. Sous la houlette de juges d’instruction parisiens sont réunis le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen, l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et la santé publique (OCLAESP) et l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal