Grand oral du bac : YouTube, oraux entre amis, podcasts… les lycéens comblent leur impréparation comme ils le peuvent

Par

Très peu d’oraux blancs ont été organisés pour préparer les 525 760 candidats en terminales générale et technologique convoqués entre le lundi 21 juin et le vendredi 2 juillet pour le grand oral du bac, épreuve phare de la réforme Blanquer. Alors les étudiants se débrouillent pour s’entraîner de leur côté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Debout dans sa chambre d’ado face à ses deux camarades de classe assises sur son lit, Salima parle d’un ton qui se veut assuré. Depuis deux semaines, chaque jour ou presque, les trois lycéennes s’entraînent à présenter les questions qu’elles ont choisi de traiter pour le grand oral du bac, épreuve reine de la réforme Blanquer, qui se déroule entre ce lundi 21 juin et jusqu’au 2 juillet prochain. Le programme pour des 20 prochaines minutes ? La question de la spécialité de Salima en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) : « Comment ont évolué les mémoires de la guerre d’Algérie en France ? »