Ismaël Bine

Journaliste à Mediapart et étudiant au CFJ Paris.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Le rappeur Médine porte plainte contre la députée LREM Aurore Bergé

    Par
    Médine a sorti son premier album "11 septembre, récit du 11e jour" en 2004. © Fifou Médine a sorti son premier album "11 septembre, récit du 11e jour" en 2004. © Fifou

    Le rappeur évoque dans un entretien à Mediapart les raisons l’ayant poussé à engager des poursuites judiciaires contre la députée Aurore Bergé, qui l’a récemment qualifié de « rappeur islamiste ». « Elle me colle une idéologie qui n’est, bien sûr, pas la mienne. C’est la fois de trop. J’attends une condamnation et des excuses publiques », explique l’artiste.

  • Climat: l’Etat condamné pour «carence fautive»

    Par et
    Action d'Extinction Rebellion, le 12 décembre. © Frédéric Migeon / Hans Lucas via AFP Action d'Extinction Rebellion, le 12 décembre. © Frédéric Migeon / Hans Lucas via AFP


    Dans un jugement historique, la justice condamne l’État pour « la faute » qu’il a commise en échouant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Et se donne deux mois pour décider s’il faut enjoindre au gouvernement de réparer le préjudice écologique qu’il a commis.

  • Au tribunal administratif, l’Etat invité à indemniser des ONG écologistes

    Par
    Une action d'Extinction Rebellion. © Frédéric Migeon / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP Une action d'Extinction Rebellion. © Frédéric Migeon / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

    Lors de l’audience qui s’est tenue jeudi 14 janvier, la rapporteure public a proposé à l’État d’indemniser d’un euro symbolique des associations de défense de l’environnement pour réparer la « carence fautive » liée à son inaction climatique.

  • Climat: un projet de loi insuffisant au regard de la catastrophe en cours

    Par
    Emmanuel Macron devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat, le 14 décembre. © Thibault Camus / POOL / AFP Emmanuel Macron devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat, le 14 décembre. © Thibault Camus / POOL / AFP

    Le texte révélé pour partie vendredi 8 janvier, issu de la Convention citoyenne pour le climat, s'avère très en deçà des ambitions de départ, plusieurs mesures phares ayant été détricotées. Il ne permettra probablement pas de remplir l’objectif initial d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030.

  • L’année 2020 est la plus chaude jamais enregistrée en France

    Par

    La température moyenne de l’année 2020 s’est établie à 14 °C, dépassant le précédent record de 2018, selon les calculs de Météo-France.

  • Climat: un référendum pour cacher les renoncements

    Emmanuel Macron devant la convention citoyenne pour le climat, le 14 décembre. © Thibault Camus/AFP Emmanuel Macron devant la convention citoyenne pour le climat, le 14 décembre. © Thibault Camus/AFP

    Le chef de l’État s’est dit prêt à recourir au référendum pour réformer la Constitution et y inscrire la défense du climat. Hormis cet effet d’annonce, le projet de loi issu de la convention citoyenne pour le climat est très en deçà des ambitions initiales.

  • Climat: en 2020 le réchauffement climatique s’est «de nouveau accéléré»

    Par
    Un pompier étouffe les flammes alors qu'elles se dirigent vers les maisons lors de l'incendie de Creek dans la région de Cascadel Woods, dans le comté de Madera, en Californie, le 7 septembre 2020. © Josh Edelson / AFP Un pompier étouffe les flammes alors qu'elles se dirigent vers les maisons lors de l'incendie de Creek dans la région de Cascadel Woods, dans le comté de Madera, en Californie, le 7 septembre 2020. © Josh Edelson / AFP

    L’année 2020 sera parmi les plus chaudes jamais constatées, selon une étude provisoire de l’Organisation météorologique mondiale. Les catastrophes climatiques se multiplient entraînant des conséquences désastreuses sur les populations partout dans le monde.


  • Au sommet «Ambition climat», des engagements trop frileux

    Par
    Emmanuel Macron à l'Élysée, lors de son intervention au sommet sur le climat, samedi 12 décembre 2020. © Yoan Valat / Pool / AFP Emmanuel Macron à l'Élysée, lors de son intervention au sommet sur le climat, samedi 12 décembre 2020. © Yoan Valat / Pool / AFP

    Organisée pour rehausser les engagements climatiques mondiaux, cinq ans après la signature de l’Accord de Paris, la réunion de plus de 70 chefs d’États n’a pas tenu ses promesses.

  • Réforme du Code minier: les ONG veulent sortir du tout extractivisme

    Par
    Près d’une mine d’or française en Guyanne, en 2012. © JODY AMIET / AFP Près d’une mine d’or française en Guyanne, en 2012. © JODY AMIET / AFP

    Une réforme du Code minier a été transmise lundi dernier, pour avis, au Conseil national de la transition écologique. Si les ONG constatent des avancées, elles considèrent qu’en l’état, le projet de loi prévu ne protège pas suffisamment l’environnement et les populations.

  • Au Conseil d’État, le gouvernement doit prouver qu’il respecte ses engagements climatiques

    Par
    Le député européen EELV et ancien maire de Grande-Synthe Damien Carême, lors d’une manifestation sur le climatle 21 septembre 2019 à Paris. © Lucas BARIOULET / AFP Le député européen EELV et ancien maire de Grande-Synthe Damien Carême, lors d’une manifestation sur le climatle 21 septembre 2019 à Paris. © Lucas BARIOULET / AFP

    Dans une décision rendue jeudi 19 novembre, le juge administratif donne trois mois au gouvernement pour prouver qu’il respecte ses engagements en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une décision historique.