Passe sanitaire : la France, exception en Europe ?

Par et

Si la plupart des États européens ont étendu le rôle du passe sanitaire, la France est l’un des plus radicaux en la matière. Tour d’horizon en Allemagne, en Espagne et en Italie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la gestion de la crise sanitaire, c’est un motif de satisfaction, au moins pour la Commission européenne : elle est parvenue à faire entrer en vigueur, au 1er juillet comme elle s’y était engagée, le « certificat vert numérique ». Le sésame devait servir, en théorie, à restaurer la libre circulation des citoyens européens à travers le continent, considérée comme l’un des piliers indéfectibles de l’Union.