La mère d’un détenu sommée d’enlever son voile à la prison de Montbéliard

Par

Dans une note interne, que Mediapart a pu se procurer, le chef d’établissement de la maison d’arrêt de Montbéliard rend obligatoire le retrait du voile lors des contrôles d’identité aux parloirs. Une consigne contraire à la réglementation en vigueur. L’Observatoire international des prisons annonce vouloir saisir le tribunal administratif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 29 juin, Samira, accompagnée de sa fille, est venue voir son fils incarcéré dans la maison d’arrêt de Montbéliard. Contrairement aux précédentes, cette troisième visite prend une tournure très particulière. Cette mère de famille, la soixantaine, porte un foulard qui ne dissimule en rien son visage. Ce jour-là, Fabrice N., major pénitentiaire chargé de la gestion de la détention, lui demande pourtant de découvrir entièrement sa tête, prétextant qu’elle doit correspondre à l’identique à celle qui figure sur ses photos d’identité.