Une enquête libyenne confirme que Sarkozy a « demandé » à Kadhafi un financement

Selon des éléments obtenus par la justice française, l’ancien dignitaire Bachir Saleh a confirmé à des magistrats libyens que Nicolas Sarkozy avait personnellement sollicité auprès de Mouammar Kadhafi un financement de sa campagne présidentielle. Deux autres fonctionnaires du régime ont témoigné dans le même sens.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pendant des années, l’ancien directeur de cabinet Mouammar Kadhafi, Bachir Saleh, a maintenu qu’il n’était au courant de rien. Questionné par Vanity Fair sur un financement libyen en faveur de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, il avait même parlé d’« une histoire inventée ». Il n’avait confirmé le financement qu’une seule fois, des années plus tard et bien involontairement, en marge d’une interview pour l’émission « Cash Investigation » (France 2), filmée en caméra cachée.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal