A Mayotte, le blocage est complet après trois semaines de grèves et d'affrontements

Par

Depuis près d’un mois, un mouvement social contre la vie chère agite le dernier-né des départements français. L'Etat ne lésine pas sur l'envoi de renforts de policiers. Mercredi, un homme est mort dans une manifestation, après avoir été visé par un tir de flashball.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Mayotte, une correspondance de Juliette Camuzard