Les intermittents refusent toute concession dans l'assurance chômage

Par
Les intermittents du spectacle ont officiellement notifié aux partenaires sociaux qu'ils ne participeraient pas à l'effort d'économies demandée dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage, a-t-on appris mardi de source syndicale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les intermittents du spectacle ont officiellement notifié aux partenaires sociaux qu'ils ne participeraient pas à l'effort d'économies demandée dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage, a-t-on appris mardi de source syndicale.