Avec «Edouard Philippe 2», Emmanuel Macron tente un nouveau départ

Ferrand, Bayrou, Goulard et Sarnez partis à cause des affaires, Édouard Philippe se retrouve à la tête d'un nouveau gouvernement aux airs, déjà, de synthèse macroniste. L'équipe n’a plus grand-chose de l’escouade « resserrée » promise. Portraits des nouveaux entrants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Passations de pouvoir express pour nouveau gouvernement. Mercredi soir, sitôt le gouvernement « Philippe 2 » connu, les premières passations entre les nouveaux ministres et leurs successeurs ont eu lieu en un éclair. Il fallait vite dissiper cette impression de flottement, voire d’amateurisme, qui flotte depuis quelques jours au sommet de l’État.