Vincent Tiberj: «La droitisation de la société française est une illusion»

Par

Si l'on examine les enquêtes d'opinion sérieuses sur le temps long, la France s'est gauchisée. C'est l'un des constats stimulants fait dans un ouvrage collectif dirigé par Vincent Tiberj, Des votes et des voix. De Mitterrand à Hollande.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.